Souscrire et résilier une assurance moto, comment faire ?

L’assurance de la moto est une obligation, les propriétaires et conducteurs des 2 roues doivent ainsi souscrire un contrat d’assurance moto chez une compagnie. La souscription peut se faire en ligne ou en agence. En ce qui concerne la résiliation du contrat d’assurance moto, auto et habitation, la démarche peut se faire à tout moment après une année de souscription.

Souscrire une assurance moto

Les motards qui souscrivent une assurance pour leurs biens en se rendant dans une agence prennent contact avec un conseiller qui lui présente un devis qu’ils pourront ou non accepter. Lorsque la procédure est effectuée en ligne, le client fournit lui-même des informations en remplissant un formulaire. À la différence de la souscription en agence, l’internaute qui souscrit une assurance à distance peut se rétracter dans un délai de 14 jours. Ceux qui souscrivent une assurance moto devront étudier un large choix d’offres en faisant des simulations de devis en ligne grâce à un comparateur. Avant de souscrire, il est important de bien choisir la formule. Selon ses besoins, l’assurer pourra choisir un contrat d’assurance au tiers qui offre une protection minimale incluant seulement la garantie responsabilité civile. L’assurance intermédiaire et l’assurance tout risque sont les 2 autres formules permettant de couvrir une moto.

Résilier l’assurance moto avant une année de souscription

Dans certaines situations, on peut résilier un contrat d’assurance moto avant la première échéance. Lors de changement de situation, l’assuré a droit à 3 mois à partir de la date de déménagement pour effectuer sa demande de résiliation par courrier recommandé. Lors d’une vente, cession ou don de la moto, on peut envoyer sa demande de résiliation au lendemain de la transaction. La couverture est rompue au bout de 10 jours maximum. Lors d’un vol ou destruction de la moto, il faudra prévenir la compagnie dans les 10 jours en envoyant une lettre recommandée. Si l’assureur augmente ses tarifs, le souscripteur dispose d’un délai de 15 jours à un mois pour résilier son engagement.

L’avantage de la loi Hamon pour résilier son assurance moto

L’application de la loi amont permet de résilier son assurance moto et changer d’assureur sans avoir à s’acquitter de frais ni justificatifs après un an d’engagement. L’opération est simplifiée puisque c’est le nouvel assureur qui se charge de toutes les démarches administratives. Pour cela, il suffit que le motard signe un mandat d’autorisation. Un mois après la demande résiliation d’assurance moto, l’ancien contrat est rompu et le nouveau prend effet.

6 critères pour comparer les offres d’assurance moto
6 choses à savoir sur l’assurance moto