assurance moto

Par souci d’économie ou par conscience écologique, de plus en plus de personnes optent pour les deux roues électriques. Ces motos et scooters, homologués pour l’utilisation sur la voie publique, sont tout de même risqués pour leurs conducteurs et pour les autres usagers de la route. Ainsi, ces moyens de transport, au même titre que les véhicules à énergie thermique, doivent être assurés. Dans cet article, il sera question des différentes formules et options d’assurance existantes, de quelques conseils pour choisir une assurance pas chère…

Ce que dit la loi

La loi française instaure une règle simple : tous les véhicules terrestres à moteur doivent être assurés, qu’ils circulent sur la voie publique ou sur n’importe quelle voie privée (terrain ou chemin). Cette règle est issue de l’article L211-1 du Code des Assurances. Par conséquent, même si son moteur est électrique, un scooter ou une moto zéro émission demeure un véhicule terrestre qu’il faudra obligatoirement assurer. Vous devez donc souscrire au minimum une assurance scooter électrique ou moto électrique au tiers, ayant une garantie responsabilité civile. Ainsi, en cas de dommages corporels ou matériels que vous causerez à autrui (autre conducteur ou piéton), cette assurance vous couvrira et sera chargée d’indemniser la victime. De plus, sachez qu’en cas de défaut d’assurance, vous risquez de lourdes sanctions si vous êtes soumis à un contrôle de gendarmerie ou de police. Si vous désirez en apprendre plus ou que vous avez des questions sur l’assurance vélo électrique ou l’assurance scooter électrique, le site https://www.moto-assurances.fr/. vous apportera les éclaircissements dont vous avez besoin.

Les différentes formules d’assurance

Vous avez le choix entre plusieurs formules comme celles dédiées à l’assurance deux roues à moteur thermique (assurance vélo, scooter, moto). Il est également possible  de bénéficier d’une formule personnalisée. Vous aurez ainsi accès à trois formules.  La formule au tiers est l’assurance de base. C’est la moins chère mais évidemment celle qui contient le moins de garanties. Elle se limite généralement à une garantie responsabilité civile et à une garantie recours juridique. Vous n’êtes donc pas couvert, vous et votre machine, en cas de sinistre. C’est simplement le minimum légal pour protéger les tiers que vous pouvez blesser lorsque vous conduisez. Un conseil : une moto ou un scooter zéro émission revient cher à l’achat. Donc si vous avez acheté votre véhicule neuf ou qu’il a encore une certaine valeur, sachez que la formule au tiers ne possède pas de garantie vol et qu’il est préférable d’en choisir une plus complète. La formule intermédiaire comprend la formule au tiers, plus la garantie vol et incendie. Ainsi si votre scooter ou moto électrique est volé, votre assurance vous indemnisera sur la base de sa valeur à neuf (option à choisir) ou après avoir appliqué un coefficient de vétusté. Sachez que votre moto ou scooter électrique en cours de rechargement de batterie sur un parking clos et privé est fortement soumis aux risques de vol, et encore plus s’il est garé sur la voie publique. L’assurance intermédiaire est donc vraiment indispensable, surtout lors de vandalisme ou d’incendie. Autre conseil crucial : vu le coût de votre véhicule électrique, il est préférable de souscrire au moins une formule intermédiaire ou une formule au tiers couplée à l’option vol, si votre budget vous le permet. Quant à la formule tous risques, c’est la formule haut de gamme dont le coût est calculé principalement sur la base de la valeur du véhicule devant être assuré. C’est la formule la plus sécurisante qui couvre à la fois le conducteur (garantie personnelle pour tous les dommages subis), le véhicule (garantie dommages pour tous les accidents) et les tiers (garantie responsabilité civile). Par conséquent, si votre budget ne vous permet pas de souscrire cette meilleure formule, le mieux est de choisir la formule intermédiaire que vous pouvez compléter par une ou plusieurs garanties supplémentaires.

Les options complémentaires possibles

Au moment de choisir votre contrat d’assurance pour votre véhicule deux roues à assistance électrique, vous bénéficierez des mêmes options que pour les véhicules thermiques. Votre assurance sera donc totalement personnalisable et vous pourrez ainsi choisir une formule à laquelle vous pourrez ajouter une ou plusieurs options que vous jugerez nécessaires par rapport à vos besoins et à vos habitudes de conduite. Voici donc les différentes garanties optionnelles qui vous seront proposées : la garantie vol, incendie, catastrophe naturelle (uniquement si un arrêté ministériel a été publié), assistance (dépannage, remorquage et transport de l’assuré et de son passager), bris de glace (sur les optiques et clignotants en cas de sinistre), équipement (remplacement du casque et de l’équipement du conducteur en cas de sinistre), conducteur secondaire (possibilité d’ajouter un autre assuré au contrat), et prêt de guidon (si vous prêtez occasionnellement votre deux roues à un tiers). Vous devez savoir que les assurances offrent des prix plus intéressants pour couvrir les motos et les scooters électriques. Vous pourrez certainement bénéficier de 20 à 30 % de remise par rapport à un contrat de véhicule thermique. Vous devriez donc faire des économies importantes sur ce type de dépense. Et pour un budget semblable, bénéficiez d’une bien meilleure protection pour votre deux roues électrique que pour un véhicule à essence.

Conseils pour trouver une assurance pas chère à un deux roue électrique

Lorsque vous comparerez les devis des assureurs pour votre deux roues électrique, ne vous basez pas uniquement sur le prix. En effet, souvent une police d’assurance annonçant un prix plus bas vous offrira de moins bonnes garanties. Il est recommandé donc d’être particulièrement vigilant sur les garanties de base (celles incluses automatiquement au contrat), les garanties optionnelles et leur impact sur votre budget annuel, les franchises (prévues forcément au contrat), les plafonds d’indemnisation, et le coefficient de vétusté (appliqué en cas de sinistre pour indemniser votre véhicule). Le but est de vérifier, pour le budget que vous aurez défini au préalable, quelle assurance vous présente le meilleur niveau de garanties. Comparer tous les contrats vous demandera certainement du temps, mais il est important de le faire pour bénéficier de la meilleure couverture adaptée à vos besoins. Et sachez que vous pouvez souscrire une assurance dans une agence, en ligne ou chez un courtier.